e| d| f| i| pyc| 简体中文| 繁体中文

Accueil    Archives    2011    A.-L. Breguet. L’horlogerie à la conquête du monde

A.-L. Breguet. L’horlogerie à la conquête du monde

Après le Musée du Louvre en 2009, le Musée national suisse consacre une rétrospective à l’art et à la vie d’Abraham-Louis Breguet, celui que l’on nomme «le plus grand horloger de tous les temps». D’origine suisse et établi à Paris, il a étendu son réseau à l’Europe entière autour de 1800. Cette exposition de prestige qui réunit quelque 175 pièces exceptionnelles est présentée du 10 juin au 19 septembre 2011 au Château de Prangins et du 6 octobre 2011 au 8 janvier 2012 au Landesmuseum à Zurich.

Commissaires: Nicole Minder, directrice du Musée national suisse – Château de Prangins / Emmanuel Breguet, historien, responsable des archives et des collections anciennes de Montres Breguet SA.

Messages des directeurs du musée

Pourquoi une exposition Breguet au Musée national suisse?

Une des pièces maîtresses de Breguet, la pendulette de voyage de Napoléon Bonaparte acquise en 1798 pour la campagne d’Egypte, a été prêtée par le Musée national suisse au Louvre en 2009 pour son exposition consacrée au plus grand horloger de tous les temps. En raison de l’origine suisse d’Abraham-Louis Breguet et de ses liens étroits avec la tradition horlogère neuchâteloise et genevoise, cette exposition devait être également montrée en terre helvétique. A ce titre, nous sommes donc très reconnaissants à la direction du Louvre de nous avoir généreusement autorisés à en adapter le concept.

Avec ses sites dans différentes régions linguistiques, le Musée national suisse est l’institution idéale pour accueillir cette présentation. De plus, son siège romand, sis dans un château édifié au XVIIIe siècle dans un style classique à la française et acquis en 1814 par le frère aîné de Napoléon, Joseph Bonaparte, ex-roi de Naples et d’Espagne, est en parfaite adéquation avec l’univers du fameux horloger, ce Suisse qui a conquis le monde par son talent.

A cet égard, nous tenons à rendre un hommage à l’homme qui a rendu ce projet possible, M. Nicolas G. Hayek, président de Montres Breguet SA, malheureusement décédé pendant la préparation de cette exposition qui reste la dernière qu’il ait souhaitée. Lui-même émigré comme Breguet auquel il s’identifiait volontiers, il avait une vision large de la mission de l’entrepreneur qui devait, selon lui, jouer également un rôle social et culturel. A cet égard, la préservation du patrimoine et la diffusion du savoir faisaient partie de ses priorités; elles se concrétisaient, d’une part, par la constitution d’une fabuleuse collection de montres et de documents historiques complétant judicieusement les archives de la maison Breguet et, d’autre part, par des actions de mécénat culturel à travers le monde entier. Cette exposition et ce catalogue sont dédiés à sa mémoire.

Nicole Minder, directrice du Musée national suisse – Château de Prangins.
Andreas Spillmann, directeur du Musée national suisse.

Lettre de Marc A. Hayek

Président-directeur général de Montres Breguet SA

C’est avec énormément de fierté et d’émotion que je vois aujourd’hui associées deux institutions prestigieuses: le Musée national suisse et la maison Breguet.

Le Musée national suisse présente depuis longtemps des créations signées «Breguet» et a souhaité donner une nouvelle vie à l’exposition qui s’est tenue au Louvre en 2009, tout en ajoutant sa touche spécifique. La belle horlogerie est un art vivant dont mon grand-père Nicolas G. Hayek avait senti, il y a trente ans, tout l’avenir, alors que les nuages s’amoncelaient au-dessus d’entreprises vieillissantes. Quand, par sa volonté, la marque Breguet a rejoint le Swatch Group en 1999, c’est un morceau du patrimoine culturel européen qui a intégré un groupe capable de lui rendre son dynamisme d’autrefois. Tout comme son fondateur, Abraham-Louis Breguet, mon grand-père innovait sans cesse, bousculait tout et prenait des risques. Il s’est attelé ces dix dernières années à perpétuer l’œuvre de Breguet en alliant innovations techniques et beauté. La beauté, vous allez la rencontrer au fil de cette exposition, au fil des pages de ce livre, et je suis fier que vous partagiez notre amour de la belle horlogerie.

Les pièces que vous allez découvrir appartiennent à la riche collection constituée par mon grand-père, mais aussi au musée du Louvre, à plusieurs musées suisses et à d’autres grandes institutions de différents pays qui nous ont rejoints dans cette aventure. Regardez bien toutes ces merveilles horlogères, montres et pendules; elles ont marqué un apogée de l’horlogerie européenne et sont des objets d’art autant que des objets de science; elles ont appartenu à toutes les célébrités de l’époque et ont vécu des moments clefs de l’histoire. Mais regardez-les sans nostalgie, l’histoire ne s’est pas arrêtée, et les successeurs de Breguet relèvent tous les jours le défi avec succès. La haute horlogerie existe toujours; elle est un art vivant, concret et poétique à la fois, un luxe bien utile et réconfortant!

 

Informations pratiques

A.-L. Breguet. L’horlogerie à la conquête du monde

Du 10 juin au 19 septembre 2011
Musée national suisse – Château de Prangins
CH – 1197 Prangins
Téléphone: + 41 22 994 88 90
info.prangins@snm.admin.ch
www.chateaudeprangins.ch
www.breguet.chateaudeprangins.ch
Heures d’ouverture: mardi – dimanche, de 10h à 17h

Tarifs

Musée et expositions: CHF 10.– / 8.–
Jardin potager et sentier découverte: entrée libre
Enfants jusqu’à 16 ans et écoles: entrée libre
Visite guidée commentée sur demande: CHF 120.-

Activités organisées autour de l’exposition

Rencontres avec les artisans de la Maison Breguet

Un graveur, un angleur, un guillocheur et un graveur de camée vous feront découvrir leur savoir-faire extraordinaire et ancestral.
En parallèle:
Visite guidée publique.
Atelier pour enfants de 6 à 12 ans, «Temps mieux!».
Inscription sur place ou au +41 22 994 88 93.
Dimanche 3 juillet
Dimanche 7 août
Dimanche 28 août
13.30 – 17.00 / CHF 10.–

Rencontre avec Emmanuel Breguet

Historien, responsable des archives et des collections anciennes de la Collection Montres Breguet SA, co-commissaire de l’exposition.
Conférence et visite guidée publique: Abraham-Louis Breguet, la naissance d’un réseau international. 
Jeudi 1er septembre, 19h00 / CHF 10.–

Document PDF en français avec de plus amples informations (670 KB)
Document PDF en espagnol avec de plus amples informations (333 KB)

 

Retour à la liste

A.-L. Breguet. L’horlogerie à la conquête du monde