e| d| f| i| pyc| 简体中文| 繁体中文

Accueil    Archives    2011    «La femme à l’heure du prêt-à-porter Tissot»

«La femme à l’heure du prêt-à-porter Tissot»

Une exposition à la Cité du Temps de Genève révélant les secrets de beauté féminins à travers les époques

Du 22 juin au 31 août 2011, Tissot présentera un parcours de ses créations de montres dames à l’occasion d’une exposition en entrée libre intitulée «La femme à l’heure du prêt-à-porter Tissot».

Cette dernière retrace la façon dont Tissot a toujours su intuitivement répondre aux aspirations des femmes, depuis les délicates et complexes montres de poche développées au dix-neuvième siècle jusqu’aux garde-temps dynamiques et contemporains fièrement présentés par Danica Patrick et Deepika Padukone, ambassadrices de la marque. À la Cité du Temps, montres et publicités côtoieront des échantillons de sous-vêtements évoquant les courbes féminines à travers le temps et faisant de cette exposition un miroir historique et social de l’univers de Tissot.

De l’heure de l’ornement

«La femme à l’heure du prêt-à-porter Tissot» se déroule comme une découverte initiatique de précieuses montres femmes transcendant le temps. Depuis 1853, année de la fondation de Tissot, le port de la montre femme a toujours été déterminant sur le développement de nouvelles techniques horlogères. En 1911, Tissot pressentit l’influence grandissante de la clientèle féminine et lança ses premières montres bracelet pour dame, un an avant la création des modèles pour hommes. L’exposition fait la part belle aux modèles féminins de la première moitié du vingtième siècle qui s’apparentent à de véritables pièces de joaillerie.

A l’heure de la libération

Tissot a toujours cherché à satisfaire les aspirations féminines. La marque suisse alla enfin à l’encontre de l’idée reçue selon laquelle les femmes restent indifférentes à la technologie et présenta ses premières montres automatiques pour femmes en 1955. Quelques années plus tard, alors que les Américaines brûlaient leurs soutiens-gorge, Tissot s’est mise à multiplier son offre de collections féminines, en prenant toujours soin d’envisager les femmes comme des individus et non comme icônes d’un genre. Depuis, ses collections pour femmes n’ont de cesse de décliner l’immense diversité des personnalités et des attitudes féminines.

Document PDF (144 KB)
Pour nos amis de langue espagnole: document PDF en espagnol (133 KB)

 

Retour à la liste

«La femme à l’heure du prêt-à-porter Tissot»