Swatch Group: Omega chronométreur officiel des Jeux Olympiques

default swatchgroup image

Après que Swatch ait participé avec grand succès à trois Jeux Olympiques (en 1996 à Atlanta, en 2000 à Sydney et en 2004 à Athènes, également pour l’affichage et le traitement officiel des données) en qualité de chronométreur officiel, Swatch Group AG vient de décider qu’ Omega SA, marque la plus traditionnelle au niveau mondial dans le domaine de la mesure du temps, se chargera de cette responsabilité à l’avenir. Omega SA assurera le chronométrage, le traitement et l’affichage des données lors des Jeux Olympiques d’hiver à Turin en 2006, des Jeux Olympiques à Pékin en 2008 et des Jeux Olympiques d’hiver en 2010 à Vancouver.

Omega entend souligner l’importance de cette étape pour l’entreprise en inaugurant ce jour un « compte à rebours » spécial sur la célèbre Place Tienanmen de Pékin. L’horloge affichera le temps restant jusqu’au 8 août 2008, date d’ouverture des Jeux de la XXIXe Olympiade à Pékin.

Le chronométrage officiel et le traitement des données s’accompagnent d’investissements considérables en terme de personnel et d’installations. Pour les Jeux Olympiques d’Athènes organisés cette année, il a été fait appel à plus de 300 experts chronométreurs et quelque 350 tonnes de matériel ont été mises en place. Nick Hayek, CEO du Swatch Group, déclare « Notre engagement aux Jeux Olympiques est bien plus qu’un simple nom sur un panneau d’affichage ou un écran. Toute l’entreprise Swatch Group partage la philosophie fondamentale du Mouvement Olympique, qui célèbre en premier lieu la personne humaine. En outre, les entreprises du Swatch Group, en particulier Omega, ont développé pratiquement tous les instruments de technologie de chronométrage utilisés durant les Jeux Olympiques. Durant la dernière décennie, Swatch a été bien visible. Nous nous réjouissons à présent des prochains Jeux Olympiques avec Omega. »

L’expérience des entreprises Swatch Group – Swiss Timing, Omega, Longines et Swatch – dans le domaine du chronométrage et du traitement de données aux Jeux Olympiques a fortement influencé l’évolution de la technologie actuelle de la mesure du temps. Omega a été la première entreprise horlogère a être nommée chronométreur à Los Angeles en 1932. A cette époque, le chronométrage des jeux nécessitait l’utilisation de 30 chronographes actionnés manuellement. Ce moment historique ne fut que le début d’une longue collaboration: au cours du siècle dernier, Omega participa à 21 Jeux Olympiques en qualité de chronométreur officiel.

Nouvelles

Tissot présente son nouvel ambassadeur : Marc Márquez, champion du monde de MotoGP™

Tissot présente son nouvel ambassadeur : Marc Márquez, champion du monde de MotoGP™

Plus jeune quadruple Champion du monde de l’histoire du MotoGP™, mais aussi ancien Champion du monde en Moto2™ et en 125 cm³, Marc Márquez rejoint la famille d’ambassadeurs de Tissot, chronométreur officiel du MotoGP™. Son endurance, son talent et sa ténacité font en effet de lui l’athlète idéal pour représenter la marque horlogère suisse. C’est en 2017…

Omega et Pyeongchang 2018

Omega et Pyeongchang 2018

En 1988, les meilleurs athlètes se sont donné rendez-vous sur la plus grande scène du monde: celle des Jeux Olympiques de Séoul. Trente ans plus tard, les Jeux font leur grand retour en Corée du Sud, cette fois-ci pour l’édition d’hiver. Nouveaux sports, nouveaux athlètes, mais toujours le même Chronométreur officiel : une Maison historique qui a su faire…

OMEGA - chronométreur officiel de la Volvo Ocean Race

OMEGA - chronométreur officiel de la Volvo Ocean Race

La prestigieuse maison horlogère suisse OMEGA est fière d’annoncer qu’elle participera à l’édition 2017/2018 de la Volvo Ocean Race en tant que chronométreur officiel de l’événement. Course à la voile en haute mer la plus longue et difficile du monde, la Volvo Ocean Race repousse les limites de la navigation et de l’endurance physique. Elle réunit les plus…