Message de la Présidente

Message from the Chair
default swatchgroup image

Message de Nayla Hayek, Présidente du Conseil d’administration à l’occasion de l’Assemblée générale ordinaire du 24 mai 2018 au Tissot Vélodrome à Granges (SO), Suisse.

La version orale (en allemand) fait foi

separator

Chères et Chers actionnaires, 
Mesdames, Messieurs,

Le trou noir – commencement ou fin!!

Les étoiles, les galaxies, de multiples univers. L’astronomie comme première méthode au monde de mesure du temps, science liée à tant d’autres!

Qui d’entre nous n’a pas rêvé sur une plage d’été en contemplant le ciel étoilé? Qui d’entre nous n’a pas un jour fait un vœu en apercevant une étoile filante? Avouons-le, un peu d’irrationalité parfois ne fait pas de mal. A condition de garder à l’esprit que son destin on le forge plutôt soi-même, sans penser ou attendre qu’il ne tombe du ciel. Vous trouverez un petit aperçu sur l’Univers dans notre Rapport de gestion 2017.Dans lequel vous trouverez également les signes astraux de nos sociétés et des membres de notre Direction générale et de notre Conseil d’administration. Cette année, une fois encore, vous avez reçu une Swatch spéciale qui n’a été produite que pour vous et pour l’occasion qui nous réunit aujourd’hui; elle montre une combinaison stellaire unique: en forme de vache suisse sur fond de Voie lactée!

Mais reprenons un peu de notre sérieux: toute la philosophie occidentale a tourné autour de cette question du destin. Est-il écrit d’avance ou ne l’est-il pas? L’être humain est-il libre ou non? Les philosophes ont rempli de très gros livres très difficiles à lire, les uns pour vous dire que nous sommes libres et que notre destin ne dépend que de nous, les autres pour nous dire, au contraire, que nous ne sommes en rien libres et que tout est écrit d’avance. Certains ont combiné les deux visions. Toutefois, que chacune et chacun pense ce qu'il veut!! Mais passons au destin de Swatch Group en 2017. Divers éléments ont contribué au succès: le travail, le gout de la réussite, par exemple, et, bien sûr, nos innovations.

Le travail, c’est ce que pratiquent chaque jour tous les membres de notre entreprise, des membres du Conseil d’administration aux employées et employés de nos usines en passant par nos ingénieurs, nos personnels de vente, nos spécialistes IT, les membres de nos équipes marketing, PR, finances, controlling, celles et ceux de notre Direction générale et j’en passe, il y en a trop pour tous les citer. 35 400 personnes qui travaillent toutes d’arrache-pied pour garder Swatch Group sur la route du succès.

Notre présence internationale nous permet de constater tous les jours que la grande majorité de la population mondiale manifeste pour la Suisse et ses habitants un respect chaleureux et amical. Nos artisans sont encore et toujours des plus doués et des meilleurs, notre peuple des plus paisibles et humanistes, notre pays des plus enviés, nos chercheurs et nos entrepreneurs des plus brillants. Nos propres chercheurs dans nos laboratoires de recherche et développement internes, avec leurs divers partenaires, parmi lesquels l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich, font des progrès dans la concrétisation du nouveau concept d’énergie renouvelable. Dans ce domaine, la Suisse a également une tâche importante à remplir.

Le plaisir d’innover, c’est ce que ressentent nos équipes lorsqu’elles créent, par exemple, un nouveau produit. Pensez à la beauté des bijoux de Harry Winston et à la satisfaction de ceux qui les conçoivent puis les réalisent.

Pensez à ces horlogers qui chez Breguet développent une merveille comme la Marine Equation Marchante 5887 ou aux équipes de Swatch qui lancent la nouvelle version de SKIN; aux teams de Omega qui fêtent les 60 ans d’une montre aussi emblématique que la Speedmaster; à celles et ceux qui, avec Blancpain, sauvent et protègent des millions de kilomètres carrés de fonds sous-marins ou à toutes nos équipes de production et de recherche et à tous nos employés qui font leur maximum pour nos marques dans les régions dont ils s’occupent partout dans le monde. Tout ceci, c’est du travail et du plaisir!

Mais gardons à l’esprit notre exhortation à conserver la fantaisie de nos six ans, même si c’est le travail et le plaisir qui sont essentiellement à la source de notre succès.

Qui détermine le temps que nous mesurons grâce à nos produits si ce n’est le mouvement de notre planète autour du Soleil, l’étoile la plus proche de nous. Des produits qui sont achetés parfois pour leur beauté, parfois pour leur précision, parfois simplement pour leur ambition de mesurer le temps mis par la Terre à faire un tour sur elle-même et à tourner autour du Soleil. Mouvements avec Quantième perpétuel, équation du temps, tourbillon, échappement Co-Axial: tentatives de mettre dans un mouvement mécanique minuscule et fiable quelque chose qui corresponde très fidèlement aux mouvements de cette Terre. Quant aux phases de lune, plusieurs de nos marques les affectionnent, mais c’est Blancpain qui en est le maître indépassable.

Les phases de lune ne sont-elles pas un moyen poétique de garder sur soi le visage romantique de notre satellite naturel et un peu mystérieux qui, dit-on, joue un grand rôle inconnu dans notre vie? Cette Lune qui brille d’un éclat tout particulier chez Omega, elle dont les produits furent aux poignets des seuls hommes qui eurent le privilège de fouler son sol? Omega qui a aussi, avec l’une de ses plus prestigieuses collections, rendu hommage à ces constellations qui déterminent soi-disant notre avenir dès notre naissance.

Omega a inauguré en 2017 sa nouvelle unité de production. La marque est active depuis 1882 sur le terrain où se trouve désormais l’usine la plus moderne de la branche pour le montage horloger, la formation et le contrôle-qualité, usine qui est désormais opérationnelle. Le bâtiment a été conçu par le célèbre architecte japonais Shigeru Ban et est un chef d’œuvre en termes de respect de l’environnement, construit en bois d’épicéas avec un concept génial de gestion énergétique et de climatisation. Toutes les étapes de la production, que ce soit le T2 (montage des montres), le T3 (montage des bracelets) et le T4 (l’expédition) tout comme les processus de stockage et de logistique sont exécutés à présent dans le nouveau bâtiment. Enfin, celui-ci fut également conçu pour y effectuer les processus d’assurance de qualité et de contrôle développés par Omega; parmi ceux-ci, les tests METAS pour la certification Master Chronometer.

Vous le voyez, pour moi, à côté du travail, du plaisir, du succès et des chiffres, il y a aussi la fierté en tant que Présidente du Conseil d’administration de Swatch Group de présenter une année brillante et de se réjouir à l’avance pour 2018 qui promet plus encore.

La tête est parfois dans les étoiles, oui! Mais les pieds restent sur Terre!

Mais laissez-moi, maintenant, en venir brièvement à nos résultats de 2017. Dans l’analyse de notre année 2017, je souhaiterais mettre plus particulièrement ceci en exergue:

– Non seulement le segment Montres & Bijoux – sans la Production – de notre entreprise a vu son chiffre d’affaires annuel croître aux taux de change actuels de 6,9%, mais la marge opérationnelle de ce même segment a cru, elle, de 27,4%.

– Plus intéressant encore, à mon avis, le fait que cette croissance a atteint 12,2% au second semestre et même 14,9% pendant les trois derniers mois de l’année. Une accélération pleinement confirmée par un mois de décembre 2017 qui a permis à Swatch Group de réaliser le deuxième meilleur chiffre d’affaires mensuel de son histoire!

Notre entreprise a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de près de huit milliards de francs suisses – 7 milliards 960 millions de francs suisses, en hausse de 5,4% par rapport à l’année précédente en dépit des effets négatifs des taux de change actuels. Le résultat opérationnel global a augmenté de 24,5% à 1 milliard 2 millions de francs suisses. La marge opérationnelle, qui était l’année dernière de 10,7%, est en progression et atteint 12,6%. Le bénéfice net a cru de 27,3% à 755 millions de francs suisses avec une marge nette de 9,5%, ce qui est bien meilleur que lors de notre exercice précédent ou elle était de 7,9%. Compte tenu de ces résultats réjouissants, le Conseil d’administration de Swatch Group propose le versement d’un dividende de CHF 7.50 par action au porteur et de CHF 1.50 par action nominative. A cet égard, ceci correspond à un retour au niveau de 2015, année qui avait été couronnée de succès.

Mesdames, Messieurs, Chères et Chers actionnaires, en participant toutes et tous au destin de notre entreprise, en évitant de le laisser aux seules étoiles, en acceptant les éclipses qui assombrissent parfois tout de manière inquiétante, en restant optimiste par rapport à de mystérieux trous noirs qui pourraient tout engloutir mais sont heureusement très, très loin, vous êtes l’âme de cette entreprise. Je tiens, toutes et tous, a vous en remercier de tout cœur. Mes remerciements vont également au Conseil d’administration, à la Direction générale et à la Direction générale élargie, de même qu’a tous nos 35 400 collègues pour leur engagement sans faille au cours de l’année passée. Merci à toutes et à tous.

Votre,

Nayla Hayek
Présidente du Conseil d’administration de Swatch Group

Nouvelles

Swatch Group maîtrise à l’interne l’ensemble du cycle de transformation de l’or

Swatch Group maîtrise à l’interne l’ensemble du cycle de transformation de l’or

Swatch Group maîtrise à l’interne tout le processus de transformation de l’or. Sa propre fonderie, qui vient d’être certifiée Responsible Jewellery Council (RJC) Code of Practices (COP), est désormais en mesure de gérer tous les besoins en or au sein du Groupe. Swatch Group franchit ainsi une nouvelle étape dans la traçabilité. Nivarox, filiale de Swatch…

Changement au sein de la Direction générale élargie

Changement au sein de la Direction générale élargie

Monsieur Thomas Meier était le représentant de Glashütte Original au sein de la Direction générale élargie de Swatch Group. Maintenant que la transmission de la direction chez Glashütte Original est terminée, Monsieur Thomas Meier va aussi se retirer de la Direction générale élargie de Swatch Group. Monsieur Thomas Meier retournera à la fin du mois d’août…

Rapport semestriel 2018

Rapport semestriel 2018

Chiffre d’affaires semestriel record dans l’histoire de Swatch Group.  Le chiffre d’affaires net du Groupe a augmenté de 14.7% pour s’établir à CHF 4'266 mio aux taux de change actuels, soit +12.6% à taux de change constants.  Le résultat opérationnel a progressé de 69.5% à CHF 629 mio. La marge opérationnelle s’est améliorée de 10.0% l’année dernière à…