Omega repart dans l’espace pour participer à une mission de nettoyage spatial

Omega joins satellite clean-up mission

Omega s’associe à la start-up ClearSpace pour une mission pionnière : nettoyer, soit éliminer, les dangereux projectiles qui se trouvent dans l’espace.

La Maison horlogère qui est à l’origine du premier garde-temps à avoir tutoyé la Lune se prépare à repartir pour l’espace, mais cette fois elle prendra part à une mission de déblayage unique de la plus haute importance. En effet, Omega s’apprête à écrire un nouveau chapitre de sa fabuleuse histoire qui a débuté en 1965, alors que la Speedmaster obtenait l’agrément exclusif décerné par la NASA pour qu’elle accompagne l’ensemble des missions spatiales habitées.

Dans le plus pur esprit pionnier de la Maison biennoise, Omega collabore avec ClearSpace pour participer à la première saisie et à la première désorbitation, une entrée contrôlée dans l’atmosphère, d’un élément de satellite errant : c’est une rampe de lancement pour de nombreux autres projets sur le long terme. Et l’ambition avouée est d’ouvrir la voie à de nouveaux services de nettoyage en orbite à prix abordable.

Aujourd’hui, des milliers de satellites gravitent autour de la Terre. La majeure partie de ces engins n’ont pas rempli leur mission, se sont dispersés et sont devenus des débris. Ces projectiles incontrôlés présentent des risques d’explosion, voire de collision avec d’autres satellites. Le prochain grand défi de l’humanité, à n’en pas douter, sera de maintenir l’espace propre et ainsi de garantir un futur durable. C’est une très grande fierté pour Omega de faire partie de l’équipe de pionniers — et de la solution.

Raynald Aeschlimann, président et CEO d’Omega, a qualifié ce partenariat en ces termes : « C’est une évidence, la prochaine étape logique pour une marque dont l’engagement et l’héritage sont intimement liés à l’exploration spatiale et à la conservation de notre planète. Il décrit l’initiative ClearSpace comme l’un des projets les plus importants, les plus inspirants et des plus passionnants depuis le lancement des missions Apollo ».

S’aventurer hors des sentiers horlogers n’est pas une première pour Omega, surtout si cela lui permet d’encourager le changement positif. Le partenariat d’Omega avec la fondation GoodPlanet, et son initiateur Yann Arthus-Bertrand, a conduit à la production de nombreux documentaires et à la réalisation de projets de conservation communs sous l’entité « Time for the Planet ». Omega soutient également Nekton, une fondation de recherche à but non lucratif engagée dans la protection des océans du monde.

Omega s’investit sur plusieurs fronts. En plus de contribuer au nettoyage de la terre et de la mer, elle s’engage dans la cartographie des fonds marins en soutenant les expéditions de The Five Deeps — des missions inédites à la découverte des grandes profondeurs des cinq océans, menées par Victor Vescovo, l’homme de tous les records.

Avec ses partenariats actuels et son soutien récemment annoncé à ClearSpace, l’Horloger suisse réaffirme son engagement pour créer un avenir durable. Il étend la portée de ses actions du fond de la mer et de la surface de la planète aux recoins les plus reculés — et les plus bondés — de l’espace.

A propos de ClearSpace 

ClearSpace SA développe des technologies qui visent la capture et la désorbitation des satellites inutilisés et des débris spatiaux menaçant les opérations spatiales. Elle fournit des services en orbite et offre aux institutions et aux opérateurs commerciaux la durabilité des vols spatiaux sur le long terme. En 2020, ClearSpace a signé un contrat de service avec l’Agence spatiale européenne (ASE) d’un montant de 86 millions d’euros pour qu’elle pilote la première mission de désorbitation de débris spatiaux en 2025.

 

Nouvelles

Omega Speedmaster Super Racing

Omega Speedmaster Super Racing

 Des plongées à une profondeur record aux alunissages, le palmarès d’Omega est riche en accomplissements d’envergure. Cette année s’ouvre sur un grand exploit, qui a la particularité d’être petit en taille. La dernière Speedmaster d’Omega affiche une très haute précision grâce au système Spirate™, composé notamment d’un spiral révolutionnaire en…

Omega Speedmaster X-33 Marstimer

Omega Speedmaster X-33 Marstimer

La dernière montre spatiale d’Omega est à l’heure de la planète rouge Les créateurs de la première montre portée sur la Lune ont anticipé la prochaine grande avancée en créant une nouvelle Speedmaster stylée, pensée pour mesurer chaque moment sur la Terre et sur Mars. Développée en partenariat avec l’Agence Spatiale Européenne (ESA), la…

Bioceramic MoonSwatch

Bioceramic MoonSwatch

Swatch célèbre l’une des montres les plus emblématiques de l’horlogerie Suisse – avec sa collection BIOCERAMIC MoonSwatch de 11 pièces. Swatch collabore avec Omega. Ensemble, ils ont imaginé une version Swatch inédite de la Speedmaster Moonwatch. Un partenariat inattendu, provocateur et visionnaire – une première entre Swatch et Omega. C’est le…