Omega Speedmaster Moonwatch

Omega Speedmaster

OMEGA présente une nouvelle Speedmaster Moonwatch à cadran laqué blanc

Déjà considérée comme le chronographe le plus emblématique de la planète, l’Omega Speedmaster Moonwatch se révèle dans une toute nouvelle version, cette fois avec un cadran laqué blanc inspiré de l’exploration spatiale et de l’histoire illustre de la collection.

Ce modèle captivant est attendu avec impatience par les fans de la Moonwatch depuis que la toute première version a été aperçue en novembre 2023 au poignet de l’ambassadeur de la marque, Daniel Craig, lors de l’inauguration de l’exposition Planet Omega à New York. Désormais officiellement dévoilée, cette montre est maintenant disponible.

La singularité de cette pièce tient à son cadran blanc rare. Lors de la création de la Speedmaster originelle en 1957, les designers visaient avant tout à produire une montre à la lisibilité remarquable – d’où ses aiguilles et index blancs sur fond noir. Sur cette nouvelle déclinaison, l’inversion des couleurs produit le même effet.

Au cadran blanc orné d’index appliqués à la forme revisitée et de détails noirs, les designers ont ajouté en rouge le nom Speedmaster qui se détache sur la surface brillante laquée – une technique de finition jusqu’ici inédite sur le cadran à étage de la Moonwatch.

Pourquoi le blanc ? Pour ce nouveau look, Omega s’est inspiré du style noir et blanc des combinaisons des astronautes, en particulier de celles utilisées lors des EVA, ou sorties extravéhiculaires. Quoi de plus naturel pour la Speedmaster Moonwatch, choisie par la NASA depuis 1965, qui a la particularité d’être devenue la première montre portée sur la Lune ? En outre, depuis la mission Apollo 13 en 1970, on retrouve également la couleur rouge sur cet équipement, sous forme de lignes qui distinguent la tenue des commandants.

Le choix du blanc est aussi justifié par une autre raison un peu particulière. En 1969, dans le cadre de son projet secret pour concevoir une montre adaptée à l’espace pour la NASA, Omega a créé le prototype ALASKA I. Après plusieurs mois de tests, la marque a finalement opté pour un cadran blanc, qui présentait un coefficient de réflexion thermique optimal. La mention Speedmaster en rouge sur le nouveau modèle est par ailleurs un clin d’œil au couvercle rouge qui protégeait l’ALASKA I.

Hormis son cadran blanc, cette montre présente d’autres particularités. Son boîtier de 42 mm en acier inoxydable repose sur un confortable bracelet assorti d’inspiration vintage, composé de rangs de cinq maillons bombés. Un look classique associant surfaces brossées et polies. Deux autres versions sont proposées : une sur un bracelet en cuir noir microperforé avec surpiqûre blanche et rouge, et une autre sur un bracelet en caoutchouc antibactérien dont la doublure est décorée d’un motif représentant la surface de la Lune en relief positif pour plus de confort et d’esthétique.

Pour les fans de la Moonwatch, la lunette en aluminium anodisé noir de chaque montre affiche bien le célèbre point au-dessus du chiffre 90 sur l’échelle tachymétrique. Enfin, la montre est entraînée par le calibre Co-Axial Master Chronometer 3861, la version la plus récente du légendaire calibre 321 qui a accompagné les astronautes sur la Lune.

 

Nouvelles

Omega et Paris 2024

Omega et Paris 2024

Le compte à rebours va bientôt s’achever, les athlètes et les chronométreurs sont prêts. Le 26 juillet, les Jeux Olympiques de Paris 2024 donneront le coup d’envoi d’un été riche en épreuves sportives au coeur de la capitale française.Pour la 31e fois depuis 1932, OMEGA remplira le rôle de Chronométreur Officiel et mesurera les rêves des sportifs…

Omega Speedmaster Super Racing

Omega Speedmaster Super Racing

 Des plongées à une profondeur record aux alunissages, le palmarès d’Omega est riche en accomplissements d’envergure. Cette année s’ouvre sur un grand exploit, qui a la particularité d’être petit en taille. La dernière Speedmaster d’Omega affiche une très haute précision grâce au système Spirate™, composé notamment d’un spiral révolutionnaire…

Omega Speedmaster X-33 Marstimer

Omega Speedmaster X-33 Marstimer

La dernière montre spatiale d’Omega est à l’heure de la planète rouge Les créateurs de la première montre portée sur la Lune ont anticipé la prochaine grande avancée en créant une nouvelle Speedmaster stylée, pensée pour mesurer chaque moment sur la Terre et sur Mars. Développée en partenariat avec l’Agence Spatiale Européenne (ESA), la…