Changements au sein de la Direction générale élargie du Groupe

Swatch Group

Bienne, le 27 février 2008 – La Direction générale du Swatch Group a procédé aux changements de personnel suivants au 1er mars 2008 dans le domaine de la production du Groupe:

Monsieur Thomas Meier, jusqu’à présent responsable d’ETA SA, est nommé au sein de la haute Direction de Frédéric Piguet SA qui fabrique des mouvements dans le segment supérieur. Il reste membre de la Direction générale élargie du Swatch Group.

Monsieur Pierre-André Bühler, jusqu’à présent chef opérationnel de Nivarox-FAR SA, lui succède en tant que responsable d’ETA SA. Dans cette fonction, Monsieur Bühler devient aussi membre de la Direction générale élargie du Swatch Group.

Monsieur Thierry Straehl, qui jusqu’à présent était chargé du secteur financier de l’entreprise, devient responsable de Nivarox-FAR. La Direction restreinte de Nivarox-FAR est renforcée par l’arrivée de Messieurs Marco Verardo et Roger Juillet.

Nouvelles

2019: FIN D’APPRENTISSAGE

2019: FIN D’APPRENTISSAGE

Nous félicitons nos apprentis pour leur réussite de l’examen de fin d’apprentissage ! À l’occasion d’une fête commune, les jeunes diplômés des entreprises et marques de Swatch Group à savoir Assemti, Blancpain, Breguet, Certina, CHH Microtechnique, Comadur, ETA, Glashütte Original, Longines, Manufacture Ruedin, Nivarox-FAR, Novi, Omega, Rado,…

Séance d’information publique : Apprentissage au sein de Swatch Group

Séance d’information publique : Apprentissage au sein de Swatch Group

Un apprentissage dans les métiers techniques au sein d'une entreprise de Swatch Group du canton de Neuchâtel t’intéresse-t-il ? Informe-toi à la source. Découvre tout ce qu’il faut savoir, pose tes questions et fais-toi une idée sur : les exigences - les avantages d’un apprentissage chez nous - les perspectives La séance d’information se…

Communication

Communication

Bienne (Suisse), le 27 octobre 2016 En vertu de l’accord amiable conclu en 2013 entre la COMCO et Swatch Group, ETA a l’obligation de continuer les livraisons aux clients tiers jusqu’en 2019. Les quantités à livrer telles que fixées dans l’accord amiable n’ont de loin pas été achetées par les clients tiers et certains clients majeurs ont renoncé…