OMEGA réintroduit l’emblématique Calibre 321

OMEGA réintroduit l’emblématique Calibre 321

Demandez donc aux amateurs de montres de vous citer un mouvement qu’ils aimeraient voir revivre : le Calibre OMEGA 321 sera sans conteste l’une des réponses les plus citées. Devenu l’un des mouvements chronographes les plus prisés depuis les années 1940, ce modèle robuste et élégant reste une pièce très recherchée par les collectionneurs aux quatre coins du monde. Aujourd’hui, plus de 50 ans après la production du dernier Calibre 321, OMEGA relance ce mouvement emblématique.

Réputé pour son design sophistiqué, le Calibre 321 d’origine fut le premier mouvement jamais utilisé pour la Speedmaster OMEGA en 1957. Il avait auparavant été employé sur d’autres chronographes de la marque, à savoir ceux de la collection Seamaster. Il se distingue par sa roue à colonnes monobloc, une pièce fabriquée en un seul tenant qui apporte une valeur technique significative. En règle générale, les calibres à roue à colonnes nécessitent une conception de très grande précision qui leur vaut leur popularité auprès des collectionneurs de montres.

Mais la spécificité du Calibre 321 d’origine ne s’arrête pas là. Il a également acquis une place remarquable dans l’histoire, puisqu’il a été utilisé dans différents modèles, parmi lesquels la Speedmaster ST 105.003 (la première montre testée et homologuée par la NASA, que l’astronaute Ed White portait au poignet lors de la première sortie américaine dans l’espace) et la Speedmaster ST 105.012 (la première montre à avoir été portée sur la Lune).

La réintroduction d’un mouvement d’une telle réputation nécessite donc l’exactitude la plus rigoureuse. Pour le projet Calibre 321, OMEGA a mandaté une équipe d’experts qui a travaillé sans relâche et dans la plus grande confidentialité pendant deux ans afin de redonner vie au mouvement. Le groupe restreint était composé de chercheurs, d’ingénieurs et d’historiens, ainsi que des artisans et horlogers les plus expérimentés et talentueux. Afin de garantir la protection des détails exclusifs du projet, l’équipe a même travaillé sous le nom de code « Alaska 11 », en écho au nom employé par OMEGA dans les années 1960 et 1970 pour la conception secrète de modèles Speedmaster destinés à la NASA.

En prenant pour référence la 2ème génération du Calibre 321, l’équipe OMEGA a compilé de vastes recherches historiques ainsi que des plans d’origine pour recréer le mouvement aussi précisément que possible. Les spécialistes sont même allés plus loin : ils se sont servis de la « tomographie » (méthode de scanner numérique) pour observer l’intérieur du modèle Speedmaster ST 105.003 original que l’astronaute Eugene « Gene » Cernan portait sur la Lune lors de la mission Apollo 17 en 1972. Cernan a été le dernier homme à marcher sur la Lune et sa Speedmaster se trouve désormais au Musée OMEGA de Bienne. Son Calibre 321 réunissait les critères de conception parfaits qu’OMEGA pourrait suivre. Résultat, même les pièces les plus uniques et les plus emblématiques du Calibre 321 ont été reproduites conformément aux spécifications d’origine. Conçu dans le plus profond respect des caractéristiques d’antan, le mouvement correspond parfaitement à la « période Lune » de l’histoire d’OMEGA.

Raynald Aeschlimann, président et CEO d’OMEGA, a déclaré : « L’engouement que suscite le Calibre 321 est impressionnant. La production de notre dernier Calibre 321 remonte à 1968 et depuis lors, les fans n’ont jamais cessé d’en parler. Cela souligne bien à quel point il est spécial. Nous sommes heureux de pouvoir répondre à leurs attentes et d'avoir tout mis en oeuvre afin de redonner vie au mouvement. »

Les nouveaux mouvements entreront en production au siège d’OMEGA à Bienne. Fait rare : tous les aspects de leur création seront pris en charge au sein d’un atelier Calibre 321 dédié. Pour chaque mouvement, l’assemblage, de même que l’assemblage de la tête de montre et du bracelet, seront réalisés par un seul et même horloger. Avis aux amateurs de montres : d’autres évolutions et informations suivront dans les prochains mois.

 

Nouvelles

Omega X Swatch: collection Bioceramic MoonSwatch

Omega X Swatch: collection Bioceramic MoonSwatch

SWATCH CÉLÈBRE L’UNE DES MONTRES LES PLUS EMBLÉMATIQUES DE L’HORLOGERIE SUISSE – avec sa collection BIOCERAMIC MoonSwatch de 11 pièces. Swatch collabore avec Omega. Ensemble, ils ont imaginé une version Swatch inédite de la Speedmaster Moonwatch. Un partenariat inattendu, provocateur et visionnaire – une première entre Swatch et Omega. C’est le point culminant d’une tendance à la collaboration entre les marques de luxe et de streetwear, qui donne naissance à de nouveaux produits…

Omega repart dans l’espace pour participer à une mission de nettoyage spatial

Omega repart dans l’espace pour participer à une mission de nettoyage spatial

Omega s’associe à la start-up ClearSpace pour une mission pionnière : nettoyer, soit éliminer, les dangereux projectiles qui se trouvent dans l’espace. La Maison horlogère qui est à l’origine du premier garde-temps à avoir tutoyé la Lune se prépare à repartir pour l’espace, mais cette fois elle prendra part à une mission de déblayage unique de la…

Omega Speedmaster Calibre 321

Omega Speedmaster Calibre 321

Omega inaugure 2022 avec une nouvelle Speedmaster. Pour son premier grand lancement de l’année, Omega présente une nouvelle Speedmaster Calibre 321 au superbe design usiné dans du Canopus GoldTM et étoffé de nombre de détails vintage. Présentée pour la première fois en 1957, cette collection de légende a immédiatement créé un avant, et un après, dans l’histoire du chronographe. Conçu pour les…