Swatch Bioceramic Scuba Fifty Fathoms

Swatch Bioceramic Scuba Fifty Fathoms

UN HOMMAGE À UNE ICÔNE HORLOGÈRE
ET UNE CÉLÉBRATION DES OCÉANS

 Swatch célèbre une autre icône de l’horlogerie suisse, la Fifty Fathoms de Blancpain. Cette montre, née il y a exactement  septante ans, a révolutionné l’horlogerie en devenant la première véritable montre de plongée. Lancée en 1953, la Fifty Fathoms a été créée par un plongeur pour répondre aux besoins de l’exploration sous-marine. Elle a immédiatement été choisie par les pionniers de la plongée et les corps de marine d’élite du monde entier comme outil professionnel de mesure du temps.

Swatch lui rend hommage avec cette nouvelle collaboration, comme toujours selon ses codes, de manière ludique et joviale, avec cinq modèles, baptisés Bioceramic Scuba Fifty Fathoms, en référence à ses propres montres de plongée, les SCUBA. Les montres de cette collection non-limitée reprennent fidèlement les principaux codes de la Fifty Fathoms que sont l’étanchéité supérieure, la lisibilité exceptionnelle, le mouvement mécanique, la lunette tournante sécurisée et une protection au magnétisme. Les deux marques ont puisé leur inspiration dans les profondeurs marines pour créer une collection de cinq modèles Swatch, portant chacun le nom d’un des cinq océans de la planète bleue — ARCTIC OCEAN, PACIFIC OCEAN, ATLANTIC OCEAN, INDIAN OCEAN et ANTARCTIC OCEAN.

Comme il se doit pour une montre de plongée, la Bioceramic Scuba Fifty Fathoms est étanche en eaux profondes. Clin d’œil supplémentaire à Blancpain, elle l’est jusqu’à 91 mètres, le nom Fifty Fathoms faisant référence à la longueur nautique de la brasse. Mesure maritime historique de la profondeur dans le monde anglophone, 50 brasses correspondent à 91 mètres (ou 300 feet)

Swatch Sistem51

La Bioceramic Scuba Fifty Fathoms est dotée d’un mouvement mécanique Swatch, le SISTEM51, le premier et unique mouvement mécanique dont la production est entièrement automatisée. Ce mécanisme, de seulement 51 pièces — dont une vis centrale, est amagnétique grâce au spiral Nivachron™ et possède une autonomie de 90h. En 2013, SISTEM51 avait révolutionné l’univers des montres automatiques avec son mouvement visible: the front tells the time, the back tells the story (le recto donnant l'heure, le verso racontant son histoire).

Exactement dans le même ordre d’idée, les cinq montres sont, sur le verso, illustrées d’un magnifique animal coloré qui peuple les cinq océans, les Nudibranches (nom scientifique: Nudibranchia). Ils sont représentés en impression digitale sur le rotor du mouvement, soit l’élément qui permet à la montre de se recharger automatiquement par simple mouvement du poignet. Sur la montre ARCTIC OCEAN, on peut voir le nudibranche Dendronotus Frondosus qui se caractérise par la douceur et la subtilité de ses formes. Pour sa part, la PACIFIC OCEAN s’est vu gratifiée du Chromodoris Kuiteri, aux éclats ensoleillés, rappelant les eaux azurées et chaudes. L’ATLANTIC OCEAN se voit doter du Glaucus Atlanticus, aux couleurs bleues profondes en hommage aux eaux tumultueuses. Attention, si l’espèce souligne la fragilité de la vie marine, elle n’en est pas moins venimeuse. D’ailleurs, son surnom est le dragon bleu. L’INDIAN OCEAN et son Nembrotha Kubaryana, affiche les couleurs de coraux chatoyants de ses eaux luxuriantes et éblouissantes. Enfin, l’ANTARCTIC OCEAN arbore le Tritoniella Belli, qui évoque le mystère et l’envoûtement des eaux glacées et polaires. Il ressemble beaucoup à un iceberg qui serait balloté par les vagues tumultueuses. Tous ces nudibranches vivent effectivement dans les océans de leur montre respective. Détail supplémentaire sur le verso de la montre, chaque montre affiche un dessin de l’océan qu’elle représente.

Tous les modèles de la collaboration entre les deux marques de Swatch Group sont en biocéramique, un mélange unique et breveté par la marque de deux tiers de céramique et d’un tiers de matériaux biosourcés dérivé de l'huile de ricin. Pour marquer encore davantage le lien avec la préservation des océans, les bracelets NATO sont fabriqués avec des filets de pêche recyclés, retirés des mers ou des océans.

Les logos communs Blancpain X Swatch se trouvent sur le cadran et la couronne. Le mot Swatch est également inscrit sur le boîtier, tout comme Blancpain l’est sur les montres Fifty Fathoms originales. Au dos de la montre, on y trouve des inscriptions inspirantes telles que PASSION FOR DIVING – LICENCE TO EXPLORE – OCEAN BREATH – PROTECT WHAT YOU LOVE et IMMERSE YOURSELF.

image no radiation

Pour les fans absolus de la Fifty Fathoms, le modèle ARCTIC OCEAN arbore sur le cadran un symbole spécial : trois segments rouges sur fond jaune barrés d’une croix blanche. Les mots « NO RADIATIONS » accompagnent le sigle afin de s’assurer de la bonne intelligibilité du message. Ces montres de plongée, dont le cadran indiquait dans les années 60 l’absence de radium à travers le logo « NO RADIATIONS », sont devenues des pièces particulièrement recherchées des collectionneurs. Elles composent aujourd’hui une part du patrimoine légendaire de la Fifty Fathoms.

 

image water contact indicator

Autre référence notable sur le modèle ANTARCTIC OCEAN, un vrai capteur bicolore qui détecte la présence éventuelle d'eau. Dès 1954, Blancpain l’ajoute sur certains de ses modèles destinés à être partagés entre plongeurs en club ou unité militaire. Placée à 6 heures sur le cadran, la pastille assure que l’étanchéité de la montre n’est pas altérée lors de l'utilisation par le plongeur précédent. Un changement de couleur du capteur indiquerait une trace d’humidité. Plusieurs modèles Fifty Fathoms dotés de la pastille bicolore sont appelés « MIL-SPEC », conformément aux spécifications de la Navy américaine.

La nouvelle collection Blancpain X Swatch se décline dans des couleurs exclusives, spécifiquement développées pour la collaboration, et donne une forte touche ludique et originale à la montre de plongée professionnelle de Blancpain. Chaque Bioceramic Scuba Fifty Fathoms dispose de sa propre identité et de ses propres allusions à la collection de Blancpain.

Les montres de cette nouvelle collaboration de Swatch sont disponibles dès le 9 septembre exclusivement dans une sélection de boutiques Swatch dans le monde terrestre. L’achat est limité à une montre par personne et par jour, tout comme pour la Bioceramic MoonSwatch. Les montres, présentées dans un écrin spécial liée à la plongée, seront également exposées durant quelques semaines dans une sélection de boutiques Blancpain.

 

Nouvelles

MISSION TO THE MOONPHASE – NEW MOON

MISSION TO THE MOONPHASE – NEW MOON

La montre Bioceramic MoonSwatch MISSION TO THE MOONPHASE voit double. Après le modèle lancé le 26 mars, Swatch célèbre la nouvelle lune, avec la montre NEW MOON tout de noir vêtue. Comme pour le modèle FULL MOON, cette montre dispose d’une phase de lune sur le cadran, sur laquelle Snoopy somnole en toute sérénité.Deux ans après le lancement de la…

MoonSwatch Mission to the MoonPhase

MoonSwatch Mission to the MoonPhase

« Houston, la Bioceramic MoonSwatch MISSION TO THE MOONPHASE a aluni. Un nouveau modèle, célébrant la pleine lune et donc entièrement blanc, s’est posé sans le moindre problème sur la surface lunaire, à l’endroit prévu, selon le timing calculé. » Deux ans après le lancement de la collaboration Omega X Swatch, une nouvelle montre non-limitée est…

Collection Swatch x Tate Gallery

Collection Swatch x Tate Gallery

L’art fait voyager l’esprit. Parfois, il suffit d’admirer tranquillement une œuvre pour faire naître de merveilleuses choses. Cette année, Swatch s’associe aux célèbres galeries Tate pour faire découvrir l’art à un public toujours plus large. Au fil du Swatch Art Journey 2024, l’horloger suisse révélera une nouvelle série de chefs-d’œuvre à…