Blancpain Air Command

Blancpain Air Command

La renaissance d’une légende

Le chronographe Blancpain Air Command appartient au cercle restreint des montres mythiques que s’arrachent les collectionneurs tant il est rare. Le mystère plane sur sa création, dont il existe différents récits. Sa vocation militaire, elle, est une certitude. Son esthétique, considérée supérieure à celle des garde-temps de ce type, fait également l’unanimité. Blancpain réédite aujourd’hui cette pièce légendaire en 500 exemplaires de style vintage. L’arrivée de cette grande nouveauté parmi les collections de la marque témoigne d’un pan encore peu connu de son histoire.

Au début des années 50’, le Ministère français de la Défense est à la recherche d’un chronographe de haute précision capable de répondre à un cahier des charges exigeant. La montre qui sera choisie devra comporter un cadran noir agrémenté d’index et d’aiguilles luminescents afin de maximiser la lisibilité. Le mouvement devra être équipé d’une fonction flyback (retour en vol), ainsi que d’une petite seconde. Quelques années après, d’autres puissances armées se mettent en quête d’un instrument similaire. 

Blancpain, qui avait déjà conquis la Marine américaine avec sa montre de plongée Fifty Fathoms, conçoit un chronographe qui s’en inspire pour la Force aérienne des Etats-Unis. Ce garde-temps sera proposé aux pilotes militaires américains par l’intermédiaire du revendeur Allen V. Tornek. En guise de prototypes, Blancpain aurait créé une douzaine de montres à l’attention de ce dernier. La production totale de chronographes Air Command aurait été extrêmement limitée. 

Réputé comme étant le chronographe militaire le plus recherché de la fin des années 50’, le modèle Blancpain Air Command est désormais insufflé d’une nouvelle vie. L’édition 2019 présente un style singulièrement fidèle à celui de l’originale. Dans la lignée de son aïeule, alors destinée aux pilotes des avions les plus modernes, elle possède une lunette tournante « compte à rebours » denturée dont le réglage, avant le vol, permet la lecture instantanée de l’heure exacte à laquelle la réserve de carburant n’est plus suffisante pour continuer sa trajectoire. L’échelle temporelle de la lunette, de même que les index du cadran et les aiguilles, est en Super-LumiNova® de type « old radium », restituant la teinte orangée des indications du chronographe d’origine. A 3h, la pièce affiche un totaliseur de 30 minutes et à 9h, un compteur de 12 heures. Une échelle tachymétrique, en périphérie du tour d’heures, renseigne les vitesses sur la base d’une distance de 1000 mètres.

Afin d’accentuer la lisibilité des informations et de rehausser le caractère majestueux de cette montre collector, Blancpain a amélioré l’ouverture de cadran, en comparaison au modèle d’époque. Le visage de la nouvelle Air Command est protégé par une glace box, un élément esthétique fort des montres de cette période. Réalisée en saphir, celle-ci se retrouve également – et pour la première fois chez Blancpain – au dos de la pièce. Le boîtier en acier de 42,5 mm de diamètre laisse ainsi admirer un mouvement colimaçonné dont se détache par contraste une masse oscillante en or rouge en forme d’hélice.

A garde-temps légendaire, calibre prestigieux. La nouvelle Blancpain Air Command est animée par le mouvement F388B, dont la haute fréquence de 5 Hz est parfaitement adaptée à ses fonctions, puisqu’elle permet de diviser chaque seconde en intervalles de 1/10ème. Cette fréquence élevée garantit une précision accrue, notamment lors du chronométrage d’événements. Le mouvement F388B a pour autre avantage un embrayage vertical qui offre à l’aiguille des secondes du chronographe un démarrage sans sursaut, ainsi que des fonctions d’arrêt et de marche souples et optimales. Il possède un système de roue à colonnes, qui demeure l’apanage des chronographes haut de gamme, en particulier car il confère une sensation veloutée au moment de commencer ou de terminer une mesure et de remettre les aiguilles à zéro. Grâce à sa fonction flyback, la mise à zéro et le redémarrage sont instantanés. 

Mariant un style résolument vintage aux dernières avancées techniques de Blancpain, le nouveau chronographe Air Command en édition limitée de 500 pièces fait une entrée remarquée dans l’univers contemporain de la marque. Ce modèle exclusif, monté sur un bracelet en cuir de veau patiné, ravive l’histoire qui lie la Manufacture du Brassus à l’aviation militaire des années 50’.

 

Nouvelles

Blancpain soutient l'expédition Gombessa V "Planète Méditerranée"

Blancpain soutient l'expédition Gombessa V "Planète Méditerranée"

Blancpain poursuit son partenariat avec Laurent Ballesta et soutient la cinquième expédition Gombessa. Cette nouvelle mission d'exploration a lieu pendant tout le mois de juillet au large des côtes françaises, en Méditerranée.  Elle marie pour la toute première fois la plongée à saturation avec la plongée autonome en recycleurs à circuit fermé. L'objectif…

World Ocean Initiative 2018

World Ocean Initiative 2018

Dans la lignée de son engagement pour l'exploration et la préservation des océans, Blancpain soutient le World Ocean Summit depuis sa première édition en 2012.  Le 5ème Sommet se tient du 7 au 9 mars 2018 à Riviera Maya au Mexique et marque le début d’une nouvelle étape dans la coopération entre la Manufacture horlogère et The Economist. En effet, cette…

Laurent Ballesta distingué au concours Wildlife Photographer of the Year

Laurent Ballesta distingué au concours Wildlife Photographer of the Year

Depuis 2013 et la quête du coelacanthe, Blancpain est le partenaire principal de Laurent Ballesta et de son Projet Gombessa. La photographie primée dans la catégorie "Earth's Environments2" du concours Wildlife Photographer of the Year, est issue de l'expédition Gombessa III – Antarctica! et montre pour la première fois dans son intégralité la partie…